Transformer ou construire une habitation: 10 points dont il faut tenir compte

Modifié le 1/01/1900

© Vandersanden steenfabrieken
© Houtmeyers architecten
© Verhaert en co
© Forbo Flooring
© Egeda
robinet Essence pour la cuisine
© Grohe
© Levis
couleurs hiver
© Histor

Il fut un temps où l'architecture et la déco intérieure étaient indissociablement liées, l'une étant impensable sans l'autre. Hélas, les architectes d’aujourd’hui ne sont pratiquement plus impliqués dans l'aménagement des habitations. C'est dommage, car plusieurs éléments sont à prévoir dès les premières esquisses, comme nous l’explique l'architecte Karel Lowette. Il nous donne les 10 points dont il faut tenir compte.


Karel Lowette: "Je discute toujours longuement avec les clients qui envisagent de transformer ou de construire une habitation. Beaucoup ont tendance à négliger des choses pourtant évidentes, qui pourraient devenir problématiques plus tard. » Voici les 10 points dont il faut tenir compte.

 

1 Budget

Les prévisions budgétaires sont rarement suffisantes, il n'y a dès lors plus de marge pour la décoration intérieure. C'est paradoxal, car l'on passe plus de temps dans sa maison qu'en dehors !
Il faut donc garder à l'esprit la TVA, les honoraires, le déménagement, les frais de raccordement, le certificat sur la performance énergétique des bâtiments. Et surtout, une réserve pour d'éventuels frais inattendus, en particulier lorsqu'il s'agit d'une rénovation ou d'une transformation. Et puis, je le répète, prévoir un budget pour l'aménagement ! Un budget à long terme, étalé par phases.

 

2 Réflexion écologique

Réfléchir sur l'écologie, cela signifie prendre des décisions en termes d'isolation, de chauffage, de récupération des eaux … Ce sont autant de frais supplémentaires, mais qui peuvent être récupérés en 10 ans. Cela concerne aussi l'intérieur : quels corps de chauffage faut-il choisir, les conduites doivent-elles rester apparentes etc.

 

3 Quels meubles et objets conserver?

J'ai remarqué que les gens ne savent pas vraiment ce qu'ils souhaitent conserver : cette belle armoire, oui, dans le nouveau living, et cette toile de valeur…
Tabula Rasa : aménager ou réaménager est le moment rêvé pour se séparer de tout le superflu, en particulier des objets moins réussis. Il faut faire fi des raisons purement sentimentales. Les achats à l'étranger sont rarement une réussite : un tapis acheté au Pérou, sur une place de marché ensoleillée, est toujours superbe. Mais dans votre intérieur, il est parfois de mauvais goût !
Lorsque le choix est arrêté, on se rend compte de ce qui manque.

 

4 Commencer par un plan à l'échelle

On ne le répétera jamais assez : reproduisez sur du papier millimétré (par exemple à l'échelle 1/50e) tous vos meubles et disposez-les sur un plan miniature. Examinez toutes les possibilités. Des programmes informatiques en 3D s’en chargent aussi, bien que la formule économique du papier millimétré suffise largement !

 

5 Concertation avec l'architecte

Informez l'architecte de vos projets d'achat en décoration intérieure. Il peut vous donner des conseils et surtout, tenir compte d'une logique esthétique. Un bon architecte se libérera volontiers pour discuter avec vous de l'intérieur, cela lui permet de mieux vous connaître et de vous soumettre des suggestions plus pertinentes. Si vous faites appel à un architecte d'intérieur, il va de soi que les deux hommes de métier doivent se concerter.

 

6 Timing

Préparez un planning en prévoyant suffisamment de temps pour résoudre des circonstances inattendues. Prévoyez des conditions fermes dans des contrats bétonnés, de façon à ne pas laisser à l'entrepreneur l'impression qu'il peut exécuter les travaux quand cela l'arrange. Commandez votre mobilier à temps ! Les meubles de salle de bains, de cuisines et de jardin, les armatures d'éclairage sont rarement disponibles de stock. Commandez-les au moins trois mois à l'avance, voire quatre en été (en raison du congé du bâtiment).

 

7 Transformer = déménager

Si c'est possible, prévoyez une autre résidence durant les travaux de transformation. En effet, de nombreuses enquêtes ont montré que des travaux de rénovation en profondeur généraient une pression énorme sur les relations humaines. Se contenter du jardin et d'un robinet extérieur comme sanitaires pendant des mois est à exclure !
En outre, il est plus facile de suivre l'évolution du chantier depuis l'extérieur, à une certaine distance.

 

8 Lifestyle

Réfléchissez bien sur la façon dont vous voulez mener votre vie. Des questions pourtant évidentes et pertinentes sont souvent omises. De combien de personnes se composent le ménage, quel âge ont-elles, travaille-t-on à domicile, la cuisine doit-elle être conçue pour quelqu'un qui adore ça, quels sont les hobbies, les collections, les sports pratiqués, les habitudes de wellness…
Mais aussi : quel style répond le mieux à la personnalité des occupants : classique, design, moderne ou un mélange? Quant aux couleurs, on joue souvent la carte de la sécurité par un blanc uniforme. Pourtant, des couleurs ou du papier peint donnent précisément plus de caractère au logis. Il faut parfois faire preuve d'audace!

 

9 Au-delà du conventionnel

Soyez ouvert à un nouveau mode de vie, surtout d'un point de vue organisationnel. Une fois que l'on a répondu aux 8 questions, on peut commencer à réfléchir sur la façon de remplir la maison. Il faut tenir compte de son âme, de l'atmosphère que l'on souhaite. Il ne faut pas hésiter à sortir des sentiers battus, même si l'aménagement semble à première vue un peu étrange. Encore une fois, envisager toutes les pistes, en cherchant des idées et de l'inspiration dans les magazines sur l'habitat et la déco intérieure. Découpez tout ce qui vous semble intéressant et confectionnez-vous un dossier afin d'avoir (au moins) une chance de retrouver cette géniale idée que vous aviez imaginée un jour.

 

10 Rideaux, éclairage et prises électriques

Réfléchissez au niveau d'opacité, à la matière, à la couleur et au système de suspension des rideaux, étant donné qu'il faut souvent les intégrer au gros oeuvre.
La même règle vaut pour l'éclairage, l'emplacement des prises électriques, des raccordements pour la télévision et l'ordinateur. N'oubliez jamais qu'il est plus facile d'enlever des prises que d'en rajouter ultérieurement. La même chose vaut pour la domotique.

 

Conclusion

Karel Lowette: "Un salon comme Cocoon est idéal pour avoir rapidement un aperçu de tout ce qui se fait sur le marché belge au niveau de la décoration intérieure. On peut également rechercher des solutions alternatives. Bref, il faut regarder, examiner, comparer et tenir compte des précieux conseils ci-dessus ! Sachez encore que l'aménagement d'une maison est un processus continu. Ne brûlez pas les étapes, mais travaillez par phase.

 

Plus d'infos: Cocoon, le salon maison et déco, du samedi 20 au dimanche 28 novembre 2010