Combustibles

Modifié le 1/01/1900

Bois
- Laisse une impression fort agréable. Est toujours considéré comme le seul "vrai" combustible
- Est plus écologique que les autres combustibles. Le CO2 libéré par la combustion du bois a d'abord été converti en oxygène par l'arbre dont il est issu. Les poêles au bois n'aggravent donc pas l'effet de serre
- Le bois est distribué et commercialisé partout
- La conservation n'est pas si facile. Le bois doit être bien sec avant d'être brûlé. L'humidité nuit au rendement

Pellets de bois
- Ce sont de gros granulés de déchets de bois comprimés
- Ils se consument mieux et sont plus propres que les bûches ordinaires
- Nécessité d'avoir un foyer adapté pour faire brûler les pellets de bois
- Besoin d'un espace de stockage (silo) ou d'un bac de contenance plus limitée à côté du poêle

Poêles au gaz
- Les poêles au gaz sont plus faciles à utiliser et en entretenir que les poêles au bois
- La présence d'un combustible est imitée au cœur du foyer. Il s'agit généralement de bûches ou de charbon, mais on a maintenant aussi des galets blancs, grands ou petits
- Deux systèmes d'évacuation sont possibles:

  • Système ouvert : fonctionne avec un conduit d'évacuation des fumées classique, tout comme les poêles au bois
  • Système fermé : fonctionne selon le principe de "conduite-dans-conduite". L'air de combustion est aspiré par une ouverture entre la conduite intérieure et la conduite extérieure. Les gaz des fumées sont expulsés sous pression via la conduite intérieure. De tels dispositifs peuvent être facilement utilisés en cas d'absence de cheminée, par exemple dans un appartement

Découvrez les conseils de nos experts

Plus d’info ?