Le certificat de prestation énergétique

Modifié par Kelly Cuypers le 21/05/2012

Depuis 2009, il faut présenter un certificat de prestation énergétique pour tous les bâtiments de construction neuve, tous les bâtiments publics et tous les immeubles en location ou mis en vente.
Celui-ci concerne principalement l’installation de chauffage, la qualité requise du vitrage et les déperditions d’énergie dues surtout à une mauvaise isolation. Le certificat est délivré après un audit réalisé par des experts agrées ayant suivi une formation à cet effet. Ce certificat est valable pendant dix ans ou jusqu’au prochain épisode de travaux.

Le but du certificat est de donner une image claire et nette aux candidats acquéreurs ou locataires concernant les coûts de l’énergie de la bâtisse en question. Ainsi, ils pourront mieux estimer le coût exact de la consommation énergétique du bien, et sur cette base, décider ou non d’acheter ou de louer la maison ou l’appartement en question, soit de faire baisser le prix.

Lisez aussi : Une carte d'identité énergétique encore mal perçue