Pourquoi faut-il ventiler?

Modifié par TiM Vanhove le 1/09/2015

Pourquoi devons-nous ventiler notre habitation? En premier lieu parce que c’est obligatoire mais surtout parce cela permet de préserver de manière optimale notre santé et celle de notre habitation. Un bon système de ventilation est non seulement conseillé dans une construction neuve mais aussi dans les logements existants où l’isolation ou l’étanchéité à l’air ont été améliorées.

Découvrez les conseils de nos experts

Dry plan, ventilation
© Habitos

Ventiler = obligatoire

Depuis l’introduction de la réglementation en matière de performance énergétique et du climat intérieur, PEB en abrégé, le gouvernement a rendu la ventilation obligatoire. Concrètement, la norme stipule qu’à chaque heure, il faut un apport de 3,6m³ d’air frais dans l’habitation pour chaque m², ce qui devrait suffire à rafraîchir l’air ambiant.

Ventilation pendant renovation.
Installation d'un système de ventilation lors d'un aménagement de cave
© Luchtwinkel

Les particules nocives

Pourquoi faut-il précisément renouveler l’air? Parce que les occupants dans une maison et les matériaux utilisés libèrent des particules nocives. On songe notamment:
  • Au CO2 généré par notre respiration
  • À l’humidité générée par la transpiration, la cuisine et les lessives
  • Aux particules organiques volatiles ou le radon provenant des matériaux de construction ou de la peinture
  • A la pollution de l’air par l’utilisation de détergents ou la fumée de cigarettes
Dans les maisons d’autrefois, ces particules nocives et l’humidité s’échappaient facilement par les fissurations et les lézardes. Mais aujourd’hui, depuis que nous isolons mieux et que nous construisons plus étanche à l’air, ces particules nocives ne parviennent plus à s’évacuer.

Conséquences?

L’air vicié, cette odeur de renfermé, sont non seulement désagréables à supporter mais entraînent aussi d’autres inconvénients:
  • La stimulation de la prolifération de mites, de virus et de bactéries
  • Des problèmes d’humidité, générant de la condensation, la formation de moisissures et de mauvaises odeurs
  • Des problèmes de santé (manque de concentration, fatigue, yeux irrités, maux de tête, manque d’énergie, allergies)
Kinetic
© Ventilair

Une ventilation correcte

La règle de base d’une bonne ventilation est simple: il faut évacuer les particules polluantes et l’humidité de l’habitation et y amener de l’air frais. L’apport d’air frais se fera de préférence dans les lieux secs (séjour, chambre à coucher, …) et l’évacuation, par les locaux humides (salle de bains, toilettes, buanderie). Même si vous ne disposez pas des équipements de ventilation, et si vous vous contentez d’aérer en laissant les fenêtres ouvertes en position oscillo-battante, vous devez pouvoir respecter ce principe.  

Brochures pour ventilation

Plus d’info ?